11/01/2008

Nuit d'horreur à St Lambert, les photos

    En août dernier, je rapportais l'article relatant l'accident de chemin de fer qui eu lieu voilà une cinquantaine d'années, sur la ligne 136, à Saint-Lambert. A l'époque, je n'étais pas en mesure de fournir les photographies qui avaient été prises de l'accident et qui figuraient dans le journal "Le Rappel". J'ai pu remettre la main dessus et les voici ci-dessous:

Photo 4

Il s'agit de la voiture qui fut prise en écharpe au passage à niveau de St-Aubin par la micheline, accident qui nécessita l'envoi d'une micheline de secours à l'origine du second accident ferroviaire.

Photo 1

Une vue des deux michelines qui se sont encastrées l'une dans l'autre jusqu'au niveau de la première banquette.

Photo 2

Les secouristes enlèvent les blessés des michelines à l'aide de civières.Photo 3
Photo 5

Le chef-garde qui accompagnait la micheline de secours, M. André Scieur, blessé dans l'accident.

Une bouteille à la mer...

pcUn message personnel pour la personne habitant Vernon et qui m'a envoyé un message en date du 31 décembre dernier, au départ de l'adresse e-mail: "jean.baboux@...."

Je tente en vain de vous répondre, mais tous mes messages me reviennent comme non délivrés. Pourriez-vous me donner une autre adresse où je pourrais vous contacter.

                                                                                                                                                                              A bientôt j'espère ...

15:03 Écrit par Bob dans Généralités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/01/2008

Les différrentes Maredsous (suite et fin)

La Maredsous 10°:

Maredsous10 etiq anc

 

 

 

 

 

 

 

  • Aspect: bière de couleur ambre foncé et cuivré.
  • Nez: fuité d'agrumes et de pommes.
  • Goût: d'agrume un peu âcre, comme une orage un peu forte et trop vieille avec une note de pomme. Ensuite, on découvre le caramel, ainsi qu'une amertume assez prononcée en final accompagnée d'une note grillée. Elle garde une bonne longueur en bouche. Elle est très ronde, voire épaisse et peut être considérée comme une "Abbaye triple".
  • Remarque: se déguste un peu chambrée.
  • Degré d'alcool: 9,5 % vol.
  • Conditionnement: 33 cl.

                                                                                                                                         A déguster!

23:55 Écrit par Bob dans Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : biere, villages esm, maredsous |  Facebook |

06/01/2008

Les différentes Maredsous (suite)

La Maredsous 8°:

Maredsous etiq 8 anc

 
 
 
 
 
 

 

  • Aspect: bière de couleur ambrée, tannée, se situant entre le brun et le bordeau.
  • Nez: doux et chocolaté avec un léger rappel des fruits rouges.
  • Goût: disposant d'un caractère profond sur des bases liquoreuses, elle procure une sensation de grande légèreté en bouche. Sans trop d'acidité ni d'amertume, elle laisse un goût de houblon assez dense en fin de bouche. On perçoit un goût de moka torréfié en finale.
  • Remarque: se déguste plutôt fraîche entre 10° et 13° C.
  • Degré d'alcool: 8 % vol.
  • Conditionnement: 33 Cl.

                                                                                                                                      Bonne soirée...

16:25 Écrit par Bob dans Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : biere, maredsous, villages esm |  Facebook |

05/01/2008

Les différentes Maredsous

La Maredsous 6°

Maredsous 6 etiq anc

 

 

 

 

 

 

 

La version ambrée:

  • Aspect: bière de couleur ambrée pâle.
  • Nez: fruité (agrumes).
  • Goût: son arôme fruité très caractéristique s'estompe dans la phase d'arrière-goût. Elle a un caractère malté doux et pur et un fini légèrement sec et parfumé.
  • Remarque: se déguste plutôt fraîche entre 12° et 14° C. et accompagne avec bonheur les fromages forts.
  • Degré d'alcool: 6 % vol.
  • Conditionnement : 33 cl.

La version foncée:

  • Aspect: bière de couleur d'automne
  • Goût: le corps de la version foncée est plus fort et a une certaine amertume en fin de bouche.
  • Remarque: se déguste également entre 12° et 14° C.
  • Conditionnement: 33 cl.

                                                                                                                                      Bonne dégustation...

19:10 Écrit par Bob dans Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : biere, maredsous, villages esm |  Facebook |

03/01/2008

La brasserie Moortgat et la Maredsous

freres Moortgat    C'est en 1871 que Jan-Leonard Moortgat, issu d'une famille de brasseurs originaires de Steenhuffel, fonde la brasserie qui portera son nom à Breendonk au sein de sa ferme. Il s'agissait en effet d'une véritable ferme-brasserie.

    Le succès fut tel qu'il ne put bientôt plus assurer seul l'ensemble des opérations de brassage. Il fit donc appel à ses deux fils, Albert et Victor, tout autant passionnés par le brassage que lui. Ils se firent un plaisir de collaborer au développement de leur entreprise. Le premier  s'adonna aux opérations de brassage tandis que l'autre entreprit la distribution de la bière dans une charrette tirée par un cheval.

   Après la première guerre mondiale, Albert s'adonna à quelques expérimentations. Il tenta, en effet, de brasser une bière comparable à une ale anglaise et se rendit en Ecosse pour en ramener un échantillon de levure locale. Il dut faire face à un protectionnisme de la part des brasseurs britanniques, mais parvint toutefois à se procurer une petite cruche de levure qui sera à la base de la nouvelle bière.

    Les premiers privilégiés qui goûtèrent ce nouveau breuvage le caractérisèrent de "nen echten Duvel" - "un véritable diable".

Nom de la bière

%

Duvel

64,43

Autres

15,07

Bernard premium pils

6,21

Maredsous

4,81

Bel Pils

3,87

Achouffe 

1,80

Vedett

3,43

Steendonk

0,38

    Dès 1923, ce nouveau breuvage sera commercialisé sous le nom de "Duvel". On comptait une vente annuelle de 3.000 bacs en 1926. La progression des ventes fut continue et actuellement, sous la direction de la quatrième génération de Moortgat, la production de la Duvel a atteint une production annuelle de plus de 2.400.000 bacs, distribués dans le monde entier. Actuellement, la brasserie vend plus de 100.000.000 de bouteilles de bière par an. Voici ci-contre un tableau qui donne un aperçu de la part de marché qu’occupe la bière de Maredsous dans la production de la brasserie.

                                                                                                                                       (à suivre...)

18:36 Écrit par Bob dans Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maredsous, biere, villages esm |  Facebook |

02/01/2008

La "Maredsous", un peu d'histoire

maredsous 8 bout et ver anc    C'est en 1940 que le Révérend Père Attout mit au point une formule de brassin à laquelle il avait consacré une dizaine d'années de son labeur. La production de bière fut cependant confiée à la Brasserie Binard de Châtelineau.

    En 1960, la production de la bière de Maredsous fut confiée à la Brasserie Moortgat de Breendonk en province d'Anvers.

    Bien que cela n'ait pas toujours été le cas, elles subissent actuellement une seconde fermentation en bouteille et sont identifiées par un numéro du système belge de degré. Elles nécessitent une période de deux mois de vieillissement en bouteille.

    Au départ, les bières de Maredsous étaient troubles, du fait qu'elles sont refermentées en bouteille. On pouvait retrouver un léger tapis de levure au fond de la bouteille. Depuis quelques années, la brasserie a décidé de les filtrer afin d'obtenir une bière limpide lors de la dégustation.

    Les différentes Maredsous proposent en général une saveur de fleurs et de fruits délicate et aromatique ainsi qu'un palais doux, légèrement duveteux. Elles présentent un pétillement très fin, semblable à celui du champagne.

                                                                                                                                       (à suivre...)

21:07 Écrit par Bob dans Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maredsous, biere, villages esm |  Facebook |