26/01/2008

La révolte

germinal_1992_imagesphoto
Tenaillée par la faim, la population manifesta son mécontentement en organisant une marche. Le 8 mars 1847, un groupe de villageois parti de Gozée, traversa les villages de Marbais, Marbiseul, Ham-sur-Heure, Cour-sur-Heure, Berzée, Rognée, Mertenne, Clermont pour finalement atteindre Strée. Cette troupe était menée par un tambour et un villageois tenant un chiffon noir attaché à un bâton.Au cours de leur périple, les ouvriers en colère passaient de ferme en ferme et exigeaient du cultivateur de leur vendre son froment au prix de 7 francs le vasseau. Si le fermier était conciliant, on remplissait les sacs et l’exploitant était payé sans discussion. Par contre s’il refusait à se plier à leurs exigences, le froment était emporté de force, mais en plus, la maison était visitée et on emportait toute la nourriture disponible et les tonneaux de bière étaient mis en perce. Après chaque visite, ils allaient cacher les provisions dans les campagnes afin de pouvoir les récupérer le soir tombé.

Par contre, si en cours de route, la troupe trouvait porte close, les hommes forçaient le passage et les quelques fois où les fermiers tentèrent de les intimider armés de fusils, ces derniers battirent bien vite en retraite devant l’attitude déterminée de leurs assaillants.

                                                                                                                                           (à suivre...)

14:16 Écrit par Bob dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : famine 1848, villages esm |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.