03/01/2008

La brasserie Moortgat et la Maredsous

freres Moortgat    C'est en 1871 que Jan-Leonard Moortgat, issu d'une famille de brasseurs originaires de Steenhuffel, fonde la brasserie qui portera son nom à Breendonk au sein de sa ferme. Il s'agissait en effet d'une véritable ferme-brasserie.

    Le succès fut tel qu'il ne put bientôt plus assurer seul l'ensemble des opérations de brassage. Il fit donc appel à ses deux fils, Albert et Victor, tout autant passionnés par le brassage que lui. Ils se firent un plaisir de collaborer au développement de leur entreprise. Le premier  s'adonna aux opérations de brassage tandis que l'autre entreprit la distribution de la bière dans une charrette tirée par un cheval.

   Après la première guerre mondiale, Albert s'adonna à quelques expérimentations. Il tenta, en effet, de brasser une bière comparable à une ale anglaise et se rendit en Ecosse pour en ramener un échantillon de levure locale. Il dut faire face à un protectionnisme de la part des brasseurs britanniques, mais parvint toutefois à se procurer une petite cruche de levure qui sera à la base de la nouvelle bière.

    Les premiers privilégiés qui goûtèrent ce nouveau breuvage le caractérisèrent de "nen echten Duvel" - "un véritable diable".

Nom de la bière

%

Duvel

64,43

Autres

15,07

Bernard premium pils

6,21

Maredsous

4,81

Bel Pils

3,87

Achouffe 

1,80

Vedett

3,43

Steendonk

0,38

    Dès 1923, ce nouveau breuvage sera commercialisé sous le nom de "Duvel". On comptait une vente annuelle de 3.000 bacs en 1926. La progression des ventes fut continue et actuellement, sous la direction de la quatrième génération de Moortgat, la production de la Duvel a atteint une production annuelle de plus de 2.400.000 bacs, distribués dans le monde entier. Actuellement, la brasserie vend plus de 100.000.000 de bouteilles de bière par an. Voici ci-contre un tableau qui donne un aperçu de la part de marché qu’occupe la bière de Maredsous dans la production de la brasserie.

                                                                                                                                       (à suivre...)

18:36 Écrit par Bob dans Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maredsous, biere, villages esm |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.