02/01/2008

La "Maredsous", un peu d'histoire

maredsous 8 bout et ver anc    C'est en 1940 que le Révérend Père Attout mit au point une formule de brassin à laquelle il avait consacré une dizaine d'années de son labeur. La production de bière fut cependant confiée à la Brasserie Binard de Châtelineau.

    En 1960, la production de la bière de Maredsous fut confiée à la Brasserie Moortgat de Breendonk en province d'Anvers.

    Bien que cela n'ait pas toujours été le cas, elles subissent actuellement une seconde fermentation en bouteille et sont identifiées par un numéro du système belge de degré. Elles nécessitent une période de deux mois de vieillissement en bouteille.

    Au départ, les bières de Maredsous étaient troubles, du fait qu'elles sont refermentées en bouteille. On pouvait retrouver un léger tapis de levure au fond de la bouteille. Depuis quelques années, la brasserie a décidé de les filtrer afin d'obtenir une bière limpide lors de la dégustation.

    Les différentes Maredsous proposent en général une saveur de fleurs et de fruits délicate et aromatique ainsi qu'un palais doux, légèrement duveteux. Elles présentent un pétillement très fin, semblable à celui du champagne.

                                                                                                                                       (à suivre...)

21:07 Écrit par Bob dans Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maredsous, biere, villages esm |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.