04/12/2007

La communauté monastique d'Ermeton-sur-Biert

ermeton Nd    La communauté des Soeurs d'Ermeton-sur-Biert a été fondée à Bruxelles en 1917 par dom Vandeur de Maredsous et c'est le 25 mars 1922 que Mgr Heylen, évêque de Namur, érigeait canoniquement le premier monastère des soeur établi, à cette époque, à Wépion. La cinquantaine de soeurs que comptait à cette époque la communauté vinrent s'établir à Ermeton en 1936. La communauté est affiliée à la Congrégation bénédictine de l'Annonciation de Maredsous. Elle compte actuellement 22 moniales issues de sept nationalités différentes.

ermeton Vitrail    Selon les préceptes de la Règle de Saint-Benoît, les soeurs s'adonnent, non seulement à la prière, mais également au travail manuel. Elles contribuent de cette manière au financement de l'entretien des bâtiments et au soutien de leurs oeuvres. Elle s'adonnent donc à des travaux de reliure, à la reproduction et impression électronique, à des travaux de vannerie, à la fabrication de cierges artisanaux, la confection de cartes à partir de fleurs séchées récoltées dans les environs du château et à la vente de bas-reliefs en étain à figuration biblique.

    Une librairie offre aux visiteurs tout un choix de livres à caractère religieux.

    Tout au long de l'année, la communauté offre à tout un chacun la possibilité de venir se ressourcer, seul ou en groupe. Elle propose aussi des rencontres d'initiation à la Bible et de formation chrétienne.

    Le monastère d'Ermeton-sur-Biert est encore à l'origine de la fondation de deux autres monastères, l'un situé en Allemagne, à Steinfeld, en 1951; l'autre en 1957 à Ahuatepec, au Mexique.

                                                                                                                                        (à suivre...)

Les commentaires sont fermés.