13/11/2007

La bibliothèque de l'abbaye de Maredsous

    La bibliothèque de Maredsous fut créée en 1872, dès la création de l'abbaye.

Maredsous anc bibl    Dans un premier temps, la collection de livres fut installée dans une immense pièce à galeries, puis, vu le volume à préserver, elle fut transférée en 1947 dans un nouveau bâtiment. Celui-ci renferme un magasin à livres s'échelonnant sur cinq étages, une salle de lecture, un local de fichiers, des bureaux, une "réserve précieuse" renfermant nombre de manuscrits, incunables et livres anciens, divers cabinets où les moines préservent des estampes, monnaies, médailles et pièces précieuses. Une partie du bâtiment renferme encore les archives de la communauté.

    L'ensemble des volumes conservés à la bibliothèque compte pas moins de 400.000 unités. Le département des sciences religieuses se réserve, bien entendu, le plus grand espace de la bibliothèque. L'abbaye s'était en effet orientée, dès le début, dans la recherche théologique et plus particulièrement dans les écrits des premiers siècles chrétiens et de l'histoire de l'Ordre monastique.

    Avec l'implantation du Collège St-Benoît, les moines ont développé les domaines de la littérature grecque, latine et française et grâce à la présence de l'Ecole de Métiers d'Art, ceux de l'histoire de l'art, de peinture, de la sculpture et de l'architecture.

   La bibliothèque n'est pas ouverte au public, cependant, chercheurs, professeurs, spécialistes ou étudiants peuvent en faire la demande d'accès.

Maredsous Rev bénédictine        Les collections servent avant tout de source de  documentation pour leurs nombreuses publications, notamment la "Revue Bénédictine" accompagnée de son "Bulletin d'histoire bénédictine" et la "Lettre de Maredsous".

    Le premier numéro de la "Revue Bénédictine"   parut en 1884. La Revue s'adresse à un public averti: ses champs de recherche sont l'histoire monastique, l'ancienne liturgie latine et les textes des premiers penseurs chrétiens d'Occident. Elle paraît deux fois par an et totalise quelque 600 pages. La collaboration est internationale et chacun publie sa contribution dans sa langue maternelle. Elle est diffusée dans une cinquantaine de pays. Cinq moines de Maredsous y consacrent leur temps de travail.

Le Centre Informatique et Bible y puise également les éléments permettant de réaliser leurs travaux autour de la Bible.

                                                                                                                                         (à suivre...)

22:00 Écrit par Bob dans Abbayes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maredsous, molignee, villages esm |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.