11/11/2007

Bière, fromage, tourisme et informatique à Maredsous

Maredsous abbaye 011 entrée jard sud 1926     La gestion financière d’une abbaye à notre époque est tout à fait différente de ce qu’elle pouvait être au Moyen-âge. L’autarcie n’est plus de mise et l’argent ne peut plus être thésaurisé comme autrefois, avant la Révolution française. Les vastes exploitations agricoles, desquelles les communautés religieuses tiraient leurs ressources, furent confisquées à la fin du XVIIIe siècle par le pouvoir de l’époque et vendues comme bien national. C’est pour cette raison que les professions rurales pratiquées jadis par les communautés religieuses ont fait place à des qualifications répondant plus aux exigences de notre société.

 

Le fromage.

Maredsous pano 2 face    Les moines de Maredsous se sont donc lancés dans la production de fromages à croûte qu’ils écoulaient dans la région. Victimes de leur succès, ils concédèrent, en 1959, l’exclusivité de la production à des fromagers professionnels de la Laiterie régionale de Herve  qui, tout en respectant la tradition et la qualité des produits, se sont efforcés de gérer la production de façon moderne et de les diversifier.

 ambiancetradition   Les fromages passent toutefois toujours par les caves de l’abbaye pour un court séjour d’environ trois semaines, le temps de l’affinage. Cette opération leur confère leur spécificité qu’ils retirent de la flore et du climat particulier de l’endroit. La production tourne autour de 3000 tonnes de Maredsous et de Fagnar.

    La commercialisation des produits est assurée par  la société Fromagerie – Brasserie de Maredsous (FOBRA) qui distribue également la bière dans les commerces alimentaires. Les moines se contentent de prélever un petit pourcentage en termes de royalties sur le prix de vente des produits.

 

La bière.

maredsous bières    Les différentes bières de Maredsous sont fabriquées par la brasserie Moortgat implantée à Breendonk, dans la province d’Anvers. Cette brasserie est également chargée de la distribution des produits dans l’Horeca.

 

 

 

 

L’hôtellerie.

Maredsous abbaye 028 hôtel Emmaüs 1926    Trois lieux d’accueil sont mis à la disposition des personnes en quête de calme et de sérénité, le tout dans un cadre verdoyant et magnifique. Chambres et appartements sont mis à la disposition des voyageurs. C’est ainsi trois à quatre mille pensionnaires qui séjournent chaque année au monastère.

 

 

L’informatique.

    Dans les années 50, les moines de Maredsous ont réalisé une traduction complète de la Bible. Pour éliminer quelques belgicismes, ils ont collaboré avec les moines français de Hautecombe en vue d'effectuer une révision littéraire de leurs travaux. L'Imprimatur est daté de 1977, aux éditions Brepols.

    En 1999 est parue la Bible Pastorale de Maredsous, édition de référence dans le monde catholique, utilisés notamment au cours des offices religieux.

Maredsous sigle info et bible    Passionné d’informatique, le Frère Ferdinand Poswick créa en 1981 l’A.S.B.L. Probi, chargée de diffuser la Bible sur disquettes. En 1985, le centre Bible et informatique passa un accord avec le minitel français pour la diffusion de la Bible et de deux dictionnaires religieux. Toujours à la pointe du progrès, les moines éditent de puissants logiciels d'étude et de lecture biblique.

                                                                                                                                         (à suivre...)

22:01 Écrit par Bob dans Abbayes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maredsous, molignee, villages esm |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.