23/09/2007

Félicien Rops à Mettet

Rops    Félicien Rops est né à Namur en 1833 et fréquenta le collège des Jésuites et l'Athénée de Namur, puis l'université de Bruxelles où il passa de ses talents de caricaturiste, qu'il exerçait au détriment de ses professeurs, à la réalisation de dessins pour les revues estudiantines. Il suivra ensuite les cours de l'Académie de Namur.

    En 1856, il fondra avec Charles De Coster  "L'Uylenspigel, journal des ébats artistiques et littéraires" et créera la Société Libre des Beaux-Arts où il côtoiera Artan, Baron, Meunier; puis dans la demeure familiale de Thozée, qui lui vient de son épouse Charlotte, il accueillera bon nombre d'artistes dont l'écrivain Baudelaire.

Rops 2    Félicien Rops sera très vite attiré par Paris, où il séjournait plusieurs mois par an. Il s'y intéressa à la technique de l'eau-forte et il deviendra un spécialise et créera, en 1868, en Belgique, la Société Internationale des Aquafortistes. Il illustrera encore les publications de bon nombres d'auteurs de l'époque et notamment le recueil de Beaudelaire "Les fleurs du Mal". Par après, se sentant prisonnier de la ville lumière, il voyagera beaucoup en Europe et aux Etats-Unis.

    Il passa les dernières années de sa vie à la Demi-Lune à Corbeil, non loin de Paris, où il décèdera le 23/08/1898, entouré de sa fille Claire et de ses amis et amies.

Quelques-unes de ses oeuvres:

atelier

La mort qui danse

La tentation de St Antoine

Le bouge à matelotsL'attrapadepornokrates enterrement en pays Wallon                                                                                                                                         Bonne soirée...

Les commentaires sont fermés.