15/08/2007

Le château d'Annevoie, le manoir

Annevoie cour d'honneur    De l'ancien édifice érigé vers le XVe siècle, d'après les particularités architecturales, il ne subsiste que peu d'éléments si ce n'est la vieille tour privilégiaire des vicomtes et quelques vieux murs remaniés, où apparaissent encore des vestiges de créneaux, qui forment l'aile droite du château contemporain.

    Des fers d'ancrage marquent dans la vieille tour l'année 1627, date à laquelle une importante restauration fut vraisemblablement effectuée à l'ancienne construction. C'est à cette date, en effet, que les Halloy chargèrent un architecte d'ériger un manoir en pierre calcaire dans la partie sud-est de la propriété, là où la vallée s'incurve doucement. Il était constitué, à cette époque, d'un corps de logis de trois travées et d'une tour d'angle.

Annevoie le miroir    A partir de 1772, Charles-Alexis de Montpellier transposa à Annevoie, avec l'aide de l'architecte Phazelle, les images qu'il avait ramenées de ses nombreux voyages et modifia l'ancienne bâtisse dans le style néo-classique qu'il affectionnait. Il commença par agrandir le manoir existant, sans rien y changer. Pour faire pendant à la vieille tour carrée d'angle, il fit construire, à l'autre extrémité du bâtiment existant, une annexe en avancée, qui allait, de cette façon, équilibrer toute la façade.

    Pour donner au centre de la façade un caractère moins austère, il introduisit un élément de son siècle: une entrée surmontée d'un étage à fronton triangulaire architecturée dans un style de transition.

                                                                                                                                        (à suivre...)

08:01 Écrit par Bob dans Châteaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : annevoie, villages esm |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.