06/06/2007

Les caractéristiques techniques des voitures

    Les bogies d'origine étaient du type Pensylvania courant, équipés d'un frein à haute pression, de boîtes à rouleaux et d'amortisseurs de trépidation. En 1965, ces bogies Pensylvania furent remplacés par des Schlieren de type 26 à deux étages de suspension et à frein à disque incorporé.

    L'aération et le chauffage des voitures ont fait l'objet de longues études, de sorte que l'on peut envoyer à volonté de l'air chaud ou de l'air refroidi dans les compartiments. Trois sources de chauffage ont été prévues à cet effet: la vapeur, l'électricité et le fuel. L'énergie thermique est obtenue grâce à la conduite générale de chauffage à vapeur ou par du fuel. Le réservoir de fuel de 190 litres est logé sous le toit adossé à l'une des parois d'about; il alimente le brûleur de la chaudière.

    Le chauffage, la réfrigération et la ventilation sont assurés par un équipement de conditionnement d'air Westinghouse. Un ventilateur aspire l'air extérieur à travers un filtre et le refoule vers les diffuseurs du plancher ou du plafond selon qu'il s'agisse respectivement d'air chaud ou d'air froid. un second ventilateur refoule l'air à l'extérieur. Dans le circuit des diffuseurs du plafond se trouve un échangeur de chaleur contenant de l'eau glacée qui a pour but de rafraîchir l'air, des thermostats assurant la constance de la température souhaitée.

    C'est l'installation électrique qui règle la ventilation, le chauffage, le chauffage à vapeur et au fuel ainsi que le rafraîchissement de l'air, le chauffage de l'eau de distribution et qui assure l'éclairage du train.

                                                                                                                                         (à suivre...)

Les commentaires sont fermés.